Test du SI LING CHI IMPERIAL JASMIN Théodor

Test du SI LING CHI IMPERIAL JASMIN Théodor

Dans l’univers du thé, il y a des incontournables, comme le Earl Grey, le thé à la Menthe, le thé fumé, ou le thé au Jasmin.

J’ai pris l’habitude de faire le tea time avec mes collègues de bureau et certains m’ont demandés un thé au Jasmin.

Alain, chez Théodor m’a proposé « Fleurs de Jasmin » et « Si Ling Chi Impérial ». Mon choix se porte sur le second, les arômes de jasmin me semblent plus présents.

si-ling-chi-imperial (1)

A l’aspect, les feuilles sont roulées sur elles mêmes imprégnées du parfum de la fleur de Jasmin, et forment des petites billes, ce que l’on retrouve dans la plupart de ces thés.

si-ling-chi-imperial

A l’infusion les feuilles s’épanouissent et libèrent les arômes de Jasmin, mais qui n’écrasent pas les parfums du thé vert.

photo

Je fais infuser à une eau à 75°, un peu moins de 3mn, j’ai toujours peur des infusions trop longues sur les thés verts.

Le thé est très agréable en bouche, très soyeux,  pas d’ astringence, pas d’amertume,  ce qui est un vrai plus pour ce thé, car souvent on trouve de l’amertume, à cause du Jasmin. Par contre, je lui trouve peu de longueur en bouche, et la température baissant je préconise de le boire rapidement car tiède il devient moins plaisant à déguster.

Je le place néanmoins dans les meilleurs thés au Jasmin que j’ai pu déguster, car belle présence du Jasmin, sans l’amerture, et qui ne domine pas le thé.

Pourquoi ce thé se nomme « Si Ling Chi » ? comme nous l’indique l’Insolent Parisien : En hommage au tissage de la soie et à l’impératrice qui en développa la culture, ces perles de jasmin, comme un cadeau, offrent une liqueur d’une grande noblesse et très délicate aux délicieux parfums de la fleur de jasmin.

$(KGrHqN,!i8E6PgNZ,J+BOpyzIS!4Q~~60_57

La tradition chinoise dit que dans environ 2700 avant JC, Lei-Tzu (Si Ling Chi) épouse de l’empereur chinois Huang-Ti, buvait du thé quand un cocon d’un mûrier est tombé dans son thé. Elle le regarda pendant qu’il se démelait,et quant elle le ramassa, elle trouva que c’était un fil très fin. Elle fit alors un rêve de faire une merveilleuse robe en fil de soie, comme elle nomma le fil.

chez Théodor, sachet comptoir de 100 grs à 10,30 euros, boite (très belle !) de 100 grs à 24, 00 euros.

 

 

3 réactions au sujet de « Test du SI LING CHI IMPERIAL JASMIN Théodor »

  1. Ping : Théodor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *