Le Roi se meurt

Le Roi se meurt

Il est des moments comme cela que l’on ne peut fuir. Alors que mon Prince est au chevet de son père, je suis seule à la maison et mes pensées s’envolent sans cesse vers ces colines du Limousin. Je compte les minutes, guette et redoute l’instant du message à venir.

Mon humeur est triste ce soir et mon envie n’est pas aux thés parfumés, fruités ou fleuris. J’ai besoin de quelque chose de plus profond, de plus entier et de plus sombre. Ma théière est pleine de ce que je ressent ce soir, ce goût de terre, de fer, de bois décomposé, ce goût des choses abandonnées, oubliées sous les feuilles,humides et rouillées. Une vieille malle en bois de souvenirs laissée au bord du chemin.

Et pourtant, ce Pu Ehr qui fait fuir rien qu’à l’odeur nombre de personnes, pourtant, c’est bien celui là que je recherche ce soir. Guérisseur, chaleureux, doux et velouté, arrivera t-il à calmer ma peine ?

description 1 Foret en Automne 7 | date 2004-10-14 | source | author Dmst |
author Dmst 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *