Archives de
Mois : février 2014

Comment ne pas passer à coté d’un thé

Comment ne pas passer à coté d’un thé

Il nous est tous arrivé de choisir un thé, car le nom est joli, le parfum en humant la boite nous plait. Arrivé à la maison,  le thé dans la tasse, déception !!! Pas le goût que l’on espérait, trop fade ou encore trop amer.

Que s’est-il passé ?  Je vais vous donner quelques pistes pour éviter cela :

Lorsque vous choisissez votre thé dans le magasin, vous êtes sollicités par de nombreux parfums et l’odorat fini par saturer, ce qui peut perturber le choix olfactif. Essayez de faire une pré sélection de ce que vous cherchez et retenez 3 voir 4 thés, cela vous permettra de vraiment retenir le thé qui vous tente le plus.

Chez vous, respectez quelques principes de base nécessaire pour obtenir le meilleur de votre thé.

1) Le dosage : compter environ 10 gr pour une théière de 500 ml, ce qui représente 2,5 cuillère à soupe ( une grosse poignée au creux de la main). Mais ne restez pas bloqués sur cette préconisation, vous finirez au fur et à mesure par doser votre thé selon vos goûts. Cela fait aussi partie du plaisir de la dégustation. Retenez donc que pour 10cl il faut entre 2 à 3 grammes de thé en moyenne. ( En mettre beaucoup plus ne rend pas le thé meilleur, mais vous coûte plus cher !

dosage

 

2) La température de l’eau : Pour les poètes, vous trouverez quelques conseils dans les anciens livres chinois sur l’eau, avec des indications très imagées, mais peu précises  :-)    – des bulles en forme d’yeux de poissons, des vagues furieuses, etc …                                                                                                             Comme il existe plusieurs temps d’infusion selon le thé choisit, je vous conseille de regarder sur la boite ou le paquet, cela est généralement indiqué. Par contre je vous recommande vivement l’investissement d’une bouilloire avec thermometre, c’est un peu couteux, mais vraiment utile. Dans le cas ou vous n’avez qu’une bouilloire standard, une l’eau bout à 100° et est autour de 75-80° lorsqu’elle frémit ou petites bulles.

température

Soyez très attentifs  à la température pour les thés verts, vous pouvez louper votre thé avec une eau trop chaude ( les tanins sont libérés très vite à forte température )

En règle générale, éviter de « bruler » le thé avec une eau trop chaude, surtout lorsque vous avez des thés de qualité.

 

3) Le temps d’infusion : comme pour le dosage, il est toujours conseillé un temps d’infusion. A vous de l’adapter selon le dosage de votre thé et votre goût. Sachez que plus le temps augmente, plus les tanins se libèrent et cela à partir de 3mn d’infusion. Les thés verts étant riches en tanin, il est conseillé d’avoir des temps d’infusion faibles car ils masquent les autres saveurs du thé, mais neutralisent la théine.Par contre, un temps d’infusion court va libérer la théine et rendre le thé excitant. C’est pour cela que l’on déconseille parfois de prendre du thé vert en fin d’après midi à cause de la forte concentration en théine.

Je vous conseille si vous possédez un smartphone, de télécharger une application très pratique qui décompte le temps d’infusion de votre thé.

chrono

 

Si vous appliquez ces principes, vous aurez un thé de qualité, que vous apprécierez sans ajouts, et que vous pourrez réinfuser pour certains 2 à 3 fois.

Bonne dégustation, et surtout prenez du plaisir à préparer votre thé !

 

 

Cérémonie du Cha No Yu

Cérémonie du Cha No Yu

J’ai eu l’occasion de participer à une initiation au Cha No Yu à la maison de thé « Cannon An » rue Notre Dame des Champs dans le 6ème arrondissement de Paris. C’est une très belle expérience que je vous encourage vivement à tenter.

Il ne s’agit pas ici de déguster un thé rare ou précieux, c’est un matcha, mais il s’agit surtout de s’imprégner d’une philosophie de vie qui est très ancrée dans la culture Japonaise.

La maison de thé  se situe traditionnellement dans le jardin. Il faut cheminer à travers la végétation , et commencer à s’imprégner de la beauté de la nature. Ici bien entendu le pavillon de thé n’est pas à l’extérieur, il faut descendre au rez de chaussé où l’espace est aménagé pour respecter cette progression « naturelle ». Un petit sentier près d’une fontaine nous amène vers l’entrée du sukiya.

auteur :663highland / GFDL+creative commons2.5
auteur : 663highland / GFDL+creative commons2.5

Nous sommes trois à participer à cette cérémonie, et attendons après avoir passé nos mains sous l’eau de la fontaine, que le maitre de cérémonie nous accueille. Tout cela se fait dans le silence, nous nous installons sur le tatami, et admirons la calligraphie, les fleurs et les instruments qui vont être utilisés pour la préparation du matcha.

Vient ensuite la cérémonie de préparation, avec un rituel bien défini, ou chaque invité participe tour à tour.

By Adriano at it.wikipedia [GFDL (www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons
By Adriano at it.wikipedia [GFDL (www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons
Chaque geste est effectué précisément, et a son importance. Il indique le respect pour les choses même les plus insignifiantes, ainsi que pour les invités présents. Dans la culture japonaise, le Cha no Yu célèbre la simplicité, la beauté dans ce qu’elle a de plus minimaliste et de temporaire, même les imperfections des objets sont magnifiés et une recherche d’harmonie entre le corps et l’esprit.

Bien que ce soit ma première cérémonie, et que je ne connaisse pas tous les principes de base ( salutations, prise en main du bol, position assise seiza – difficile à tenir sans entrainement ! -) petit à petit une sensation de calme et de bien être s’installe, l’art de la contemplation et le silence nous amenant à une méditation intérieure sur ce que nous vivons de l’instant présent. Car le Cha no yu nous fait prendre conscience que chaque instant est unique et éphémère, et qu’il faut le vivre pleinement.

Alors, si vous êtes stressé, si vous recherchez un instant de sérénité, que vous aimez le monde du thé, lancez vous. C’est une très belle rencontre avec l’Orient qui pourra peut être vous donner l’envie d’en apprendre plus sur cette culture.

Le thé selon Gabin

Le thé selon Gabin

J’ai fait la connaissance de Gabin dans le train que me ramenait de Nantes ce matin.

Gabin a 3 ans, petit prince blond aux yeux bleus. Je fonds devant ce petit bonhomme , qui, entre sa voiture de police et ses coloriages interroge son grand-père sur les hélices des eoliennes ou les trains de marchandises que nous croisons.

D’une intelligence vive, curieux de tout, il est la promesse d’un devenir, à peine éclos, comme est la promesse du parfum du thé que je m’apprête à déguster en pensant à lui. La saveur à venir ne peut me décevoir.

Gabin, c’est le printemps avant l’été, c’est un Oolong Milky, un Hanami Impérial, un Fleur de Geisha, bref un bonheur à partager, sans cesse renouvelé.

Bienvenue sur mon blog de thé

Bienvenue sur mon blog de thé

Bonjour à tous
Nous avons tous une madeleine de Proust qui nous ramène à l’enfance. Pour moi ce fut le thé.
Quand j’étais petite nous allions ma mère et moi chez ma grand mère  chaque mercredi et l’après midi touchant sa fin, nous nous retrouvions autour d’un thé au lait. Ce tea time est devenu une habitude pour moi bien qu’un peu changé dans sa forme.
Il n’est pas une semaine sans que je pense à elle à ce moment là aussi je lui dédie ce blog.

Je m’appelle Estelle, et le thé est devenu un élément incontournable de mes journées, je dirai même un mode de vie.

Pour vous qui voyez dans le thé autre chose qu’un sachet baignant dans une tasse,  trop fort, trop sucré, et noyé dans du lait, j’espère que vous trouverez dans ces pages le plaisir du partage d’une découverte,  de nouveautés .
Et pour vous qui abordez ce chemin du monde du thé, le plaisir d’apprendre cette boisson aux mille surprises qui vous accompagnera à chaque moment de votre journée. Car il y a un thé pour chaque instant et c’est pourquoi j’ai choisi ce nom pour mon blog.

A tous, bienvenue